Le monument inhumation, caveaux et pierres tombales - 3123 Obsèques
 Appelez le 31 23 OBSÈQUESAPPEL GRATUIT, 7j/7, 24h/24
  • Zoom -Modifier la taille du texteZoom +
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer

Le monument inhumation

L’essentiel
  • Un monument inhumation est placé sur une sépulture pleine terre ou un caveau.
  • La majorité des monuments sont en granit. Ils peuvent être gravés et agrémentés de symboles religieux ou d’emblèmes laïcs.
monument-2.jpg

L’aménagement provisoire

En attendant la pose d'un monument définitif, l'aménagement provisoire permet, pendant une durée de 3 à 6 mois, d'avoir une sépulture protégée, propre et digne pour mieux se recueillir. Il évite ainsi les risques de casse ou de dégradation des vases, plaques et fleurs posés sur la terre qui s’affaisse inégalement (sépulture pleine terre), ou sur les dalles de béton peu esthétiques (sépulture caveau).

  • En cas d’inhumation pleine terre, la pose d'un monument définitif demande un délai d'environ 3 à 6 mois pour permettre le tassement de la terre et assurer une bonne stabilité.
  • Pour une tombe avec « caveau », la pose du monument peut avoir lieu immédiatement.

Les caveaux

Ils sont destinés à recevoir les cercueils. Les composants et la forme du caveau peuvent être très divers.

Le nombre de places dépend de ses dimensions, la taille classique comprend 2 ou 4 places.

La loi française n'oblige pas à bâtir un caveau. Toute personne possédant une concession peut choisir l'inhumation en pleine terre.

Les caveaux traditionnels

Il existe différents types de caveaux : en béton coulé sur place, béton préfabriqué, en éléments assemblés ou monoblocs.

Les caveaux hors sol (enfeus)

L'utilisation d'enfeu comme mode de sépulture est une pratique très ancienne et commune à de nombreux peuples et religions.

Comme les caveaux, les enfeus servent aussi de sépulture, mais dans un environnement différent. On les trouve fréquemment à flancs de montagne.