Les urnes funéraires et la destination des cendres - 3123 Obsèques
 Appelez le 31 23 OBSÈQUESAPPEL GRATUIT, 7j/7, 24h/24
  • Zoom -Modifier la taille du texteZoom +
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer

L’urne

L’essentiel
  • Le choix de l’urne est, tout comme pour le cercueil, une étape importante du travail de deuil. Il convient de la choisir en adéquation avec les goûts du défunt et ceux des proches, et avec la destination retenue des cendres.
  • Vous chercherez une urne selon différents critères ; les rubriques qui suivent vous renseigneront sur les différents types d’urnes existant sur le marché.

Quels matériaux choisir ?

Vous choisirez sans doute une urne en accord avec la personnalité de votre défunt mais aussi en fonction du lieu de souvenir que vous adopterez.

Vous pourrez choisir entre un matériau contemporain (résine, verre, métal, fibre de verre laquée), traditionnel (bois, granit, céramique, étain) ou écologique (argile, vernis sans solvant, poudre minérale).

Les lieux de souvenir

L’urne qui les recueille peut être conservée ou déposée :

  • dans un caveau spécifique, appelé cavurne qui peut être recouvert d’un monument cinéraire
  • dans un columbarium,
  • dans un caveau familial
  • ou dans un monument mixte qui réunit dans un même espace tous les membres d'une famille, indépendamment de leur choix pour l'inhumation ou la crémation

Il est possible, dans certains cas, de sceller l’urne sur le monument et de la personnaliser.

La dispersion

Si vous souhaitez disperser les cendres, vous pouvez le faire :

  • dans un espace spécialement aménagé au sein d’un cimetière ou d’un site cinéraire appelé jardin du souvenir.
  • en plein nature après déclaration préalable.

En fonction des cimetières et des sites cinéraires il existe des espaces qui vous permettront de réaliser une cérémonie unique et de disposer d’un lieu de mémoire, important dans le travail de deuil.

Avant toute dispersion, accordez-vous un temps de réflexion. Il s'agit en effet d'un acte irrémédiable, effaçant tout lieu de recueillement.

Dispositions légales

Vous trouverez ci-dessous les dispositions légales spécifiques à la destination des cendres. (extraits du Code Général des Collectivités Territoriales tel que modifié par la loi n° 2008-13 50 du 19 décembre 2008) :

 
Article L. 2223-18-1 du Code Général des Collectivités Territoriales :
« […] Dans l’attente d’une décision relative à la destination des cendres, l’urne cinéraire est conservée au crématorium pendant une période qui ne peut excéder un an. A la demande de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles, l’urne peut être conservée, dans les mêmes conditions, dans un lieu de culte, avec l’accord de l’association chargée de l’exercice du culte.
Au terme de ce délai et en l’absence de décision de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles, les cendres sont dispersées dans l’espace aménagé à cet effet du cimetière de la commune du lieu du décès ou dans l’espace le plus proche aménagé à cet effet visé à l’article L.2223-18-2. »
 
Article L2223-18-2 du Code Général des Collectivités Territoriales :
« A la demande de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles, les cendres sont en leur totalité :
  • soit conservées dans l’urne cinéraire, qui peut être inhumée dans une sépulture ou déposée dans une case de columbarium ou scellée sur un monument funéraire à l’intérieur d’un cimetière ou d’un site cinéraire visé à l’article L.2223-40 ;
  • soit dispersées dans un espace aménagé à cet effet d’un cimetière ou d’un site cinéraire visé à l’article L.2223-40 ;
  • soit dispersées en pleine nature, sauf sur les voies publiques. »

  • Article L 2223-18-3 du Code Général des Collectivités Territoriales :
    «En cas de dispersion des cendres en pleine nature, la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles en fait la déclaration à la mairie de la commune du lieu de naissance du défunt. L’identité du défunt ainsi que la date et le lieu de dispersion de ses cendres sont inscrits sur un registre créé à cet effet.»
Les autres questions sur "L'organisation"